Gestion de l'Ecluse de Broue



Gestion de l'Ecluse de Broue

L'association syndical des marais de Brouage-Marennes en charge de la gestion de l'écluse de Broue (ouvrage à la mer à l'aval du canal de Broue) souhaite opérer une ouverture de l'écluse pour remobiliser les sédiments se décantant à l'aval de l'ouvrage et réduisant la section d'écoulement du havre. La manœuvre envisagée est similaire à celle opérée par les services du Département sur l'écluse de Beaugeay.

> Le lundi 5 octobre étant un jour potentiel de dévasage du havre de Brouage par les services du Département, je vous propose d'ouvrir l'écluse ce même jour entre 11h et 12h (soit 2 heures avant la basse mer): le potentiel roto dévasage sera terminé, et le volume d'eau ainsi libéré viendra décolmater les sédiments et emporter ceux remis en suspension.

suite > Comme convenu, l'association syndical des marais de Brouage-Marennes a procédé le lundi 5 octobre à l'ouverture de l'écluse à la mer de Broue. Néanmoins, l'accumulation de sédiments à l'aval de l'ouvrage est telle que rien ne s'échappe de l'ouvrage: la vase constitue un bouchon derrière l'ouvrage et l'évacuation de l'eau est impossible. 

Devant ce constat, et face aux précipitations importantes de ces derniers jours l'ASCO a mobilisé ce jour une pelle pour évacuer les sédiments limitant l'évacuation des eaux du canal de Broue et procéder à ces travaux jugés "d'entretien classique".

Contexte:

- Le site à curer se situe sur le DPM au niveau du lieu-dit Les Ecluses, commune de Beaugeay.

- Le linéaire concerné est de 260 mètres.

- Les sédiments sont déposés sur 80 m en rive gauche du havre coté ASCO (cf.plan de situation ci-joint) et sur 180 m en rive droite sur une parcelle du Département 17.

- Les volumes estimés sont de l'ordre de 4 metres cubes au metre.

- La D238 permet l'accés aux zones à curer.

Perspectives:

Cette situation s'est déjà produite par le passé et a fait l'objet de discussion dans le cadre de l'élaboration du contrat de progrès territorial du marais de Brouage. Les solutions envisagées sont:

1. la réalisation de chasse mensuelle pour remobiliser les sédiments déposés à chaque marée (gestion hydraulique)

2 . accompagnée de la rédaction d'un calendrier d'entretien du canal de Broue à l'image de celui du Charente-Seudre 

3. l'installation de clapets en aval du pont de la D238  (génie civil)